À propos

«Les paroles des prophètes sont écrites sur les ailes des anges
Et murmurent leur refrain dans le son du silence.» (Raphaël)

Bonjour,

Je me présente: je suis un ange terrestre qui habite au Québec et mon nom est Raphaël. Le but de ce site est de faire connaître ma mission, de faire des révélations sur les prophéties bibliques et autres et éventuellement d’apporter des preuves de ce que j’avance. De nouveaux articles vont s’ajouter avec le temps, parfois entrecoupés de poésie ou de chansons, histoire de mettre un peu d’ambiance dans mon univers particulier que je vous invite à découvrir. 

(Photo: L’Ange Raphaël)

Qu’est-ce qu’un ange ?

Il est étrange qu’on se demande
À quoi peut ressembler un ange
Il a tellement plus de valeur
Quand on le voit avec le coeur.

Il est changeant et intriguant
Aussi léger qu’un duvet blanc
Mais dans son âme il est le même
Il est fidèle à ceux qu’il aime.

Il est le but et le voyage
Il a le ciel pour paysage
Il se nourrit de liberté
D’espace et d’éternité.

Je ne sais plus où il s’achève
Il est plus vaste que mon rêve
Son horizon et ses frontières
Défient le temps et la matière.

Malgré sa perception limpide
Il est souvent un peu timide
Il veut sentir qu’on le désire
Il s’avance, et puis se retire.

Le jour, il me berce et me chavire
Il m’emporte comme un navire
Il me pousse à prendre le vent
Vers le large et les océans.

Il a des vagues de tendresse
Qui m’épousent et qui me caressent
Il s’abandonne autour de moi
Pour rejaillir entre mes doigts.

Entre les cimes et les récifs
Il n’est jamais vraiment captif
Il reste semblable au premier jour
Il faut le conquérir toujours.

Je vis des drames et des naufrages
Quand il ramène sur le rivage
Des souvenirs qu’il a puisés
Aux profondeurs de mon passé.

Quand s’accumulent les nuages noirs
Et que plane l’ombre du désespoir
Il ouvre son âme à mon chagrin
Et verse des larmes entre mes mains.

Il a parfois dans ses reflets
Tant de remords et de regrets
Qu’il va cacher son amertume
Derrière un grand rideau de brume.

Lorsque survient le crépuscule
Parfois empreint de solitude
Il vient se perdre entre les dunes
Vêtu de rayons de Lune.

Durant la nuit dans mon sommeil
Il me recouvre de ses ailes
Et me transporte dans son monde
Le temps d’une trêve entre deux songes.

Au matin après le réveil
Je m’assemble et puis je m’apprête
J’avance encore et toujours
Sans compter les heures ni les jours.

Je saurai que mon voyage s’achève
Lorsque j’apercevrai un cygne dans le ciel
Ses ailes blanches déployées au soleil
Me conduiront vers son arc-en-ciel.

Mais si je plonge en solitaire
Dans l’océan de ses yeux clairs
Comme un miroir j’y trouverai
Le reflet de mon éternité.

Texte composé à partir de la chanson:
« La Mer ressemble à ton Amour » de Yves Duteil.